Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite
Vivre vite

Vivre vite

Grégory Cuquel et Anouk Kruithof

28/06 – 28/09/2024

L’exposition de Grégory Cuquel et Anouk Kruithof, nous invite à questionner nos modes de vies performatifs et connectés.

Pour l’occasion, Grégory Cuquel a produit un ensemble conséquent de dessins sur papier rose mais aussi de peintures ou de céramiques qui prennent place dans un décor à mi-chemin entre le bureau, l’atelier et l’espace domestique. Il y déroule une galerie de personnages aux corps avachis ou en pause, aux expressions faciales et aux humeurs diverses. Collages, superpositions, repentirs, gribouillis ou tâches... Grégory Cuquel laisse apparaître les gestes et les traces de ses hésitations, assumant une forme d’égalité entre bien fait, mal fait, vite fait (1).

Dans ce processus de jeu avec la matière engagé au centre d’art, le bâillement est devenu un élément récurrent pour Grégory : image inversée du cri, le bâillement, comme l’apnée ou le silence sont des micro-phénomènes de temps arrachés au brouhaha. Ils représentent pour lui l’équivalence de la marge sur la feuille d’écolier où l’on dessine machinalement lorsqu’on s’ennuie. Ce sont des espaces « entre » qu’il revendique comme des plis de résistance.

En contrepoint, les photographies d’Anouk Kruithof viennent jouer une note dissonante. Comme sorties d’une vitrine de prêt à porter, elles rythment la déambulation de leurs couleurs et de leur surfaces glacées. L’artiste s’intéresse à la façon dont notre condition psychologique est modifiée par les temps instables que nous vivons. La série Sweat-Stress (la sueur du stress), montre des tee-shirts tachés de transpiration, stigmate de l’injonction à la performance, de la nervosité et du stress. Déclinées dans des couleurs pastelles, les photographies viennent dialoguer avec les postures d’attente ou d’ennui des personnages de Grégory Cuquel et contrebalancer avec ironie leur mollesse joueuse.

Grégory Cuquel est né en 1980, il vit et travaille à Boucau (France).
Anouk Kruithof est née en 1981, elle vit et travaille entre Bruxelles (Belgique) et Botopasi (Suriname).

L'exposition est réalisée en partenariat avec Document d'artistes Nouvelle-Aquitaine (Bordeaux). Nous remercions chaleureusement la galerie Valeria Cetraro (Paris) et Anouk Kruithof pour le prêt de la série photogrpahqiue Sweat-Stress.

(1) En référence au principe d’équivalence de l’artiste Robert Filliou Vite fait, bien fait, pas fait